• Accueil
  • Guide d’achat des souffleuses à neige - Caractéristiques | Sears Canada

Les souffleuses à neige peuvent vous aider à vaincre les pires conditions que dame nature nous envoie. Renseignez-vous pour connaître le type de machine qui vous convient le mieux.

 

Caractéristiques

Tarière

La tarière est située à l'avant de la souffleuse à neige. Elle consiste essentiellement en une roue folle en forme de tambour. Des lames courbées y sont fixées à l'horizontale et elles permettent de couper et de pousser la neige vers le conduit d'éjection. Voilà la première phase des modèles à deux phases. Si la souffleuse ne comporte pas de roues motrices, elle est donc propulsée par la tarière . Ces modèles sont munis de lames couvertes de caoutchouc, car les lames de la tarière entrent en contact avec le sol en tournant pour faire avancer l'appareil. C'est pourquoi on ne doit pas utiliser ces modèles sur le gravier.

Rotor

Les souffleuses à neige à deux phases sont munies d'un rotor qui est en fait une roue à aubes montée derrière la tarière . Le rotor tourne à haute vitesse de manière à pousser la neige vers le conduit d'éjection. Voilà la deuxième phase des modèles à deux phases.

Conduit d'éjection

Situé au-dessus et derrière le logement de la tarière , le conduit d'éjection dirige la neige soit vers l'avant, soit vers le côté. Normalement, une manivelle permet de régler le conduit dans l'orientation désirée. Le conduit peut être partiellement ou entièrement fermé. Avant de dégager le conduit ou la tarière bouchés de neige, il faut arrêter la machine. Lisez le guide du fabricant pour vous assurer de dégager le conduit en fonction des spécifications du modèle.

Largeur de coupe

Cette expression fait référence à la largeur du caisson de la tarière . Les modèles à une phase de puissance inférieure ont habituellement une petite largeur de coupe de 22 po (56 cm) maximum. Les machines à deux phases de puissance supérieure ont une largeur de coupe allant jusqu'à 45 po (114 cm).

Type de moteur

Les moteurs des souffleuses à neige sont préparés pour résister à une utilisation lors de températures froides. Recherchez un moteur muni d'une enveloppe protectrice en aluminium. Les souffleuses de petite taille ont un moteur à deux temps qui déploie normalement de 3 à 5 HP. Tandis que les gros moteurs à quatre temps développeront un couple supérieur pour accomplir le travail et pourraient être dotés de soupapes en tête ou de soupapes latérales, quoique cette configuration soit moins conseillée. La puissance en HP pour les moteurs à quatre temps compte habituellement 8 HP et plus.

Contrôles

La plupart des souffleuses à neige sont dotées d'un « dispositif d'homme mort », une caractéristique de sécurité qui fait en sorte d'arrêter les lames de la tarière et le rotor de tourner dès que vous relâchez le guidon. Sur des souffleuses à deux phases perfectionnées, vous avez des contrôles vous permettant de changer la direction du conduit d'éjection, de varier la vitesse et de diriger les roues motrices, que ce soit lors d'un fonctionnement à deux mains ou à une main. Par ailleurs, les souffleuses à neige à essence sont munies d'un démarreur électrique qui est préférable à un démarreur à corde.

Vitesses

Les modèles à deux phases offrent jusqu'à six rapports de vitesse pour les roues motrices. Lorsque vous devez composer avec de la neige abondante et lourde, les multiples options de vitesse permettent d'éviter le bouchage. Certains modèles à deux phases sont offerts munis d'une transmission hydrostatique ou d'une transmission automatique, celles-ci vous permettent de faire correspondre la vitesse d'avancement aux conditions environnantes sans avoir à changer de rapport.