Gâtez-vous! Épargnez 15 % de plus sur certains articles à prix de solde. Détails>
Sears.ca>Centre De Ressource>Guides Achat>Electromenagers> Guide d’achat de climatiseurs

Guide d’achat de climatiseurs

Un climatiseur de fenêtre, portatif, ou à évacuation par le mur est un excellent investissement pour demeurer au frais pendant la chaleur des mois d’été.

 
 

Le climatiseur est le meilleur moyen de combattre la chaleur. Compte tenu de la large gamme de systèmes de climatisation sur le marché, et du grand éventail de prix, il est important de savoir quel type de climatiseur est le mieux adapté pour vous et votre mode de vie. Plusieurs facteurs sont à considérer au moment de faire votre choix, mais si vous prenez les renseignements nécessaires, vous et vos proches pourrez profiter de l’été et dormir bien au frais.

Types de climatiseurs

Il existe trois principaux types de climatiseurs individuels : les appareils de fenêtre, portatifs et à évacuation par le mur. Chacun a ses avantages et ses inconvénients. C’est à vous de décider quel type d’appareil répond le mieux à vos besoins.

Climatiseur de fenêtre

Un climatiseur installé dans une fenêtre peut rafraîchir de 300 à 1800 pi carrés. Les climatiseurs de fenêtre horizontaux sont conçus pour s’ajuster à une fenêtre à guillotine ou à coulisse horizontale, alors que les appareils de fenêtre verticaux sont conçus pour s’ajuster à une fenêtre à coulisse verticale ou à battants. Les appareils de fenêtre sont enlevés et entreposés avec les changements de saison. L’acheteur installe souvent lui-même le climatiseur de fenêtre, car la pose en est relativement simple et facile. Des instructions d’installation détaillées devraient être fournies avec votre appareil.

Climatiseur portatif

Un climatiseur portatif doit être ventilé par une fenêtre, généralement par le tuyau d’évacuation fourni, mais l’appareil peut être déplacé facilement d’une pièce à l’autre au gré de vos besoins, quotidiens ou même d’heure en heure. La plupart des climatiseurs portatifs peuvent rafraîchir une pièce d’environ 300 à 400 pi carrés. Malgré le côté pratique des appareils portatifs, ils sont généralement plus coûteux à l’achat et en termes d’énergie consommée. Les appareils portatifs sont les plus faciles à installer, mais prennent le plus d’espace dans une pièce.

Climatiseur à évacuation par le mur

Le principal avantage du climatiseur à évacuation par le mur est qu’il peut être installé et scellé en permanence. Les fuites d’air frais vers l’extérieur sont ainsi minimisées, réduisant les coûts et la consommation d’énergie, à court et à long terme. Vous préférerez peut-être confier l’installation d’un climatiseur à évacuation par le mur à une entreprise d’installateurs professionnels.

Ce type de climatiseur est spécifiquement conçu en fonction d’une pose murale. Par contre, un climatiseur de fenêtre ne doit jamais être installé dans un mur, car il en résulterait des problèmes.

Autres facteurs à considérer

Entretien
Commencez toujours par lire le manuel d’utilisation afin d’utiliser votre appareil au meilleur de ses capacités. En général, les appareils conçus pour climatiser une seule pièce ne devraient exiger qu’un entretien minimum. Certains appareils sont dotés d’une protection contre le gel, s’éteignant automatiquement avant qu’un élément puisse geler (ce qui peut arriver si l’appareil demeure allumé trop longtemps). Le filtre à air doit être nettoyé ou remplacé, selon l’appareil (en cas de doute, vérifiez le manuel d’utilisation). La plupart des appareils sont équipés d’un filtre nettoyable en mousse et certains bénéficient de filtration d’air électronique pour éliminer poussière et pollen de l’air ambiant. Il suffit de rincer votre filtre à l’eau chaude pour éliminer les cheveux, poussières et autres débris accumulés. Il est également souhaitable de passer tout l’appareil à l’aspirateur pour s’assurer que toutes les pièces fonctionnent correctement. Et ne laissez jamais un climatiseur de fenêtre en place pendant les mois d’hiver. Enlevez-le dès le retour des températures fraîches.

Efficacité énergétique
Vous procurer un climatiseur certifié Energy Star, (considéré comme respectant ou excédant les plus hauts niveaux d’efficacité énergétique sans compromettre le rendement de l’appareil, est une excellente façon de limiter votre consommation d’énergie. N’oubliez pas cet autre terme important : EER (Energy Efficiency Ratio ou taux de rendement énergétique). Le taux de rendement énergétique indique la capacité de refroidissement d’un climatiseur selon le nombre de BTU à l’heure, divisé par la consommation d’énergie mesurée en watts. Un taux de rendement énergétique plus élevé que 10 est considéré économique. De fait, plus le chiffre EER est élevé, meilleur est le rendement énergétique de votre climatiseur, alors vérifiez bien ce chiffre.