Gâtez-vous! Épargnez 15 % de plus sur certains articles à prix de solde. Détails>
Sears.ca>Centre De Ressource>Guides Achat>Bijoux> Guide d’achat des perles

Guide d’achat des perles

Les perles sont réputées pour leur lustre éclatant et leur beauté naturelle. Qu’elles soient portées avec d’autres pierres ou seules, elles ajoutent instantanément une touche de grande classe à toute tenue.

 

Les perles ont toujours symbolisé la romance, la pureté et la richesse. D’un chatoiement quasilégendaire, elles sont spectaculaires en rangs, en groupes ou seules. Montées sur des bijoux elles créent des colliers, des bagues, des boucles d’oreilles et des bracelets qui traverseront les générations. Aujourd’hui, presque toutes les perles dans le commerce sont cultivées par des fermes spécialisées élevant des huîtres perlières et des moules d’eau douce. L’achat de ces petits trésors peut parfois représenter un véritable défi; c’est pourquoi nous vous proposons ce guide, où vous apprendrez les notions de base sur les perles, sur l’évaluation de leur qualité, ainsi que sur l’entretien, l’entreposage et le choix des bijoux à perles.

voyez les bijoux

L’essentiel sur les perles

Origine des perles

Naturelles

La perle naturelle se forme lorsqu’un « irritant », par exemple un grain de sable, s’introduit dans une espèce particulière d’huîtres, de moules ou de palourdes, trois variétés de mollusques. Le mollusque secrète un enduit défensif appelé « nacre » pour isoler le corps étranger. Plusieurs couches de nacre se déposent sur le grain jusqu’à former une perle colorée et lustrée.

Perles de culture

On crée la perle de culture en implantant un corps étranger irritant, par exemple une bille ou un fragment de coquille, dans le mollusque. Le résultat est souvent plus grand qu’une perle naturelle. Peu importe la méthode employée pour obtenir la perle, le processus prend habituellement plusieurs années.

Similiperles

Les similiperles sont fabriquées en trempant une bille de verre dans une solution spéciale. On peut généralement reconnaître une similiperle avec les dents. Les fausses perles glissent sur les dents, alors que les couches de nacre des perles naturelles paraissent granuleuses.

 

Types de perles

Il existe plusieurs types de perles. Voici quelques-unes des variétés les plus connues.

Perles de mer

La perle de mer est produite par un mollusque qui vit en eaux salées. On trouve encore des perles de mer naturelles, mais celles qui sont commercialisées proviennent principalement de fermes perlières. Les perles des mers du Sud, d’Akoya et de Tahiti sont toutes produites en eaux salées.

Perles des mers du Sud

Ce sont sans doute les perles les plus rares et les plus convoitées, car l’huître qui les produit, la Pinctada maxima, est rare. En raison de la rareté et de la sensibilité de cette huître, la culture de ces perles est difficile. Beaucoup d’événements imprévisibles peuvent se produire pendant la longue attente nécessaire pour obtenir des perles de grande taille, ce qui contribue à leur rareté. C’est pourquoi les perles des mers du Sud comptent généralement parmi les plus chères. Leurs couleurs les plus courantes sont le blanc, l’argent et l’or; elles sont cultivées dans tout l’océan Indien et tout l’océan Pacifique, principalement en Australie, aux Philippines, en Indonésie et au Myanmar.

Perles d’Akoya

Reconnues pour leur lustre splendide et leur surface uniforme, les perles d’Akoya sont considérées par beaucoup comme les perles classiques par excellence. La perle d’Akoya est obtenue par implantation d’une bille dans la Pinctada fucata martensii, ou huître d’Akoya. Ce mollusque se trouve principalement au Japon et en Chine, où il est également cultivé. Ces perles sont habituellement blanches ou beige crème, avec des notes de rose et d’argent.

Les perles d’Akoya sont plutôt de petite taille, soit d’environ 2 à 11 millimètres (ce qui est généralement la norme de l’industrie). Elles ont également tendance à être rondes ou presque, ce qui les rend idéales pour les bijoux à plusieurs perles, où l’uniformité est primordiale.

Perles de Tahiti

Appelées traditionnellement perles noires, les perles de Tahiti offrent une couleur spectaculaire allant de l’argent métallisé à l’anthracite, en passant par une multitude de teintes, avec une dominante de vert. Les perles noires naturelles de Tahiti sont extrêmement rares puisque pas plus d’une huître sur 10 000 en contient. Les perles de Tahiti sont produites par l’huître perlière à lèvres noires, qui peut atteindre un diamètre de 30 cm ou plus et, dans certains cas, frôler les 10 kg. Cette huître massive produit une très grosse perle. L’huître à lèvres noires est sensible à la méthode de culture, ce qui explique le coût de production et de vente élevé de ses perles.

Les perles de Tahiti offrent un lustre exceptionnel, avec très peu de défauts de surface. En raison de l’épaisseur moyenne de leur couche de nacre, elles exigent des précautions particulières pour l’entretien et l’entreposage.

Perles d’eau douce

Cultivées dans des fermes ou produites par des moules d’eau douce, qui vivent dans les étangs, les lacs et les rivières, les perles d’eau douce présentent un aspect analogue aux perles d’Akoya, mais ne coûtent habituellement qu’un cinquième du prix. Elles existent dans une grande variété de formes et de couleurs. Généralement composées de nacre massif, elles résistent à l’écaillage, à l’usure et à la dégradation et constitue donc une option durable. C’est pourquoi les perles d’eau douce ont la faveur des consommateurs.

Il est de pratique courante de les irradier pour obtenir une couleur précise. Lors de la sélection d’une perle colorée, il importe de savoir si la couleur est naturelle ou si elle résulte d’un quelconque traitement après récolte. Si la couleur a été créée par traitement, la perle doit avoir un prix inférieur.

 

Évaluation des perles

Nacre

Plus le nacre est épais et plus le noyau est petit, meilleure est la qualité de la perle.

Lustre

Le lustre est l’éclat, ou la brillance, de la perle. Plus la perle est lustrée, plus elle brille et reflète la lumière. Lorsque vous choisissez une perle, vous remarquerez que les plus grosses ont une couche plus épaisse de nacre, donc davantage de lustre.

Couleur

Outre sa couleur primaire, une perle de haute qualité présente souvent une couleur secondaire, ou « note ». Par exemple, elle peut sembler blanche à première vue, mais quand on l’examine de près, on remarque des notes rosées. Les notes argent et rose sont généralement considérées comme des signes de qualité.

Surface

Les perles qui présentent le moins de taches, de marques ou de bosses sont considérées de haute qualité et leur prix est fixé en conséquence.

Forme

Les perles rondes, ou sphériques, sont les plus convoitées et les plus chères en raison de la rareté et de leur esthétique idéale. Les perles d’Akoya, de Tahiti et des mers du Sud ont tendance à être les plus rondes, alors que les perles d’eau douce sont plus souvent ovales ou irrégulières. Bien que la perle sphérique soit considérée idéale, il existe de nombreuses formes de perles, notamment ovales, baroques (asymétriques), semi-baroques et en goutte d’eau.

Entretien

Entretien

Avec des soins appropriés, les perles peuvent durer une vie entière. La meilleure façon d’entretenir les perles est de les porter souvent, car les huiles naturelles de la peau préservent leur lustre. Il est également important de les protéger contre les produits chimiques ménagers, notamment ceux qu’on trouve dans le parfum, le maquillage et les fixatifs pour les cheveux, qui risquent de matifier leur lustre. Il est conseillé de mettre les bijoux à perles en dernier quand vous vous préparez, et de les retirer en premier lorsque vous rentrez à la maison. Ne traitez pas les bijoux à perles avec un nettoyeur à ultrasons.

Entreposage

Avant de ranger vos perles, essuyez-les avec un linge doux. Il est recommandé de ne pas les ranger avec d’autres bijoux, le métal et les pierres pouvant facilement les égratigner. Réservez un compartiment spécial de votre boîte à bijoux pour les perles ou conservez-les dans un sachet souple en chamois ou autre matière non abrasive. Si possible, faites remonter périodiquement vos colliers en perles pour vous assurer du bon état du cordon.

Conseils de sélection

  • L’une des considérations les plus importantes lorsque vous choisissez des bijoux à perles est de déterminer le type de perles qui convient le mieux à votre budget et à vos préférences.
  • Certains experts conseillent des perles assorties à votre teint et à votre garde-robe.
  • La présence de marques sur une perle n’est pas nécessairement un signe de mauvaise qualité ou de faible valeur; vous pouvez plutôt les considérer comme des « marques d’authenticité ».
  • Préférez les perles de petite taille, à moins d’avoir une forte préférence pour l’aspect massif des grosses perles. Même un peu plus petite, la perle ne coûte pas moins cher, ou à peine. Seules les perles beaucoup plus grosses peuvent appeler un prix supérieur.
  • Si vous envisagez l’achat d’un collier de perles, demandez-vous si vous préférez un collier à double rangée de petites perles (moins cher) ou à une seule rangée de perles plus grosses (plus cher).